Retour du soleil

Publié le par Isabelle

Mardi 24 août 2010

 

Bon d'abord dimanche matin nous avons fini le plancher avec une dernière ligne toute en découpes. Voilà ce que ça donne :

 

Copie-de-22-aout-2.JPG

 

Et puis hier, avec toute la flotte qui est tombée, il a fallu gérer les bâches. Eh oui ! un plancher c'est bien beau mais il faut le protéger.

 

Donc reprise du travail aujourd'hui.

 

Moi je me suis amusée avec mes Kapla grandeur nature : j'ai coupé tout le bois pour monter les murs Nord et Sud, puis prises de côtes avant d'assembler les montants avec les lisses

 

 

Copie-de-24-aout-6.JPG

 

ce qui donne :

 

le mur Nord (chambre de Jade), et le mur Sud (chambre de Maïlys)

 

Copie-de-24-aout-1.JPG  Copie-de-24-aout-3.JPG

 

Gilles lui était une fois de plus sur la partie casse-pieds.

Ce coup-ci il s'agissait de démonter la cheminée et de regarder à quoi allait ressembler la rénovation de l'ancienne toiture. Eh ben autant vous dire que c'est pas terrible.

Voyez vous-mêmes !

 

la dite cheminée, puis ce qu'il en reste après le passage de Gilles

 

Copie-de-24-aout-2.JPG  Copie-de-24-aout-03.JPG

 

Un petit aperçu de la charpente vous donnera une idée du boulot qui nous attend

 

Copie-de-24-aout-05.JPG

 

 

Je profite de vous tenir encore quelques minutes pour vous montrer le beau travail de Gilles et son père sur la muraillère.

 

A l'intérieur, dans la chambre de Jade, la poutre métallique en U. A l'extérieur, la poutre en bois

 

Copie-de-24-aout-9.JPG  Copie-de-24-aout-12.JPG

 

Publié dans Ossature 2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Martine et Lionel 26/08/2010 10:19


Bcp de courage mais à l'allure où vous allez on ne se fait pas trop de soucis. Les aléas de la construction sont ce qu'ils sont et il est vrai qu'en démolissant on se rend compte du travail qu'il
vous faudra faire. Mais le résultat sera, nous le pensons, digne de pros.
Le Tarn qui croule sous une chaleur terrible ....


kiki 25/08/2010 18:43


roh la vache, la gueule de la charpente ... s'pa jojo ... bon courage :)